Construction et immobilier

Les services de RSI Environnement répondent aux exigences les plus élevées en matière d’assainissement des sols et de gestion des déchets de chantier. Notre technologie hautement efficace permet d’effectuer un traitement qui rend possible la valorisation des déchets de chantier, des matières résiduelles comme des matériaux de construction, même lorsqu’ils sont hautement contaminés.

Parfois, c’est lors de l’étape de caractérisation des sols que les problématiques se révèlent. Pendant les travaux d’excavation, il arrive de faire la découverte de bien mauvaises surprises. Dans le même ordre d’idée, les études environnementales de site révèlent aussi parfois la présence de contaminants.

Nous travaillons continuellement en collaboration avec des firmes spécialisées en réhabilitation des terres contaminées sur des sites résidentiels, commerciaux et industriels. Nous leur offrons des services de disposition de débris de construction et de terre contaminée, dans le but d’effectuer un traitement qui permettra à ces déchets de construction d’être revalorisés , par exemple, en terre de remblai propre.

Études environnementales préliminaires

De nos jours, la majorité des projets de construction débutent avec une étude environnementale de phase 1. Cette étape est désormais exigée par les institutions financières avant d’émettre un prêt hypothécaire pour tout projet impliquant un bâtiment résidentiel multilogements, ou encore un bâtiment à usage commercial ou industriel. Il s’agit, entre autres, d’un test de sol qui a pour but d’établir l’historique environnemental d’une propriété ou d’un terrain. Cette étude est effectuée dans le but de vérifier si les activités envisagées sur le site risquent de générer des terres contaminées ou une contamination de l’eau souterraine.

Si l’étude de phase 1 révèle la présence de contaminants, une étude environnementale de phase 2 est effectuée dans le but de fournir des analyses plus poussées, puis une étude de phase 3 si cela s’avère nécessaire. L’étude de phase 3 servira à évaluer l’ampleur de la contamination du terrain, ainsi que les types de contaminants qui s’y trouvent. Souvent, une technique ex-situ est privilégiée, car les risques de contamination par dispersion des travaux de tamisage in situ sont plus élevés.

Outre les études de caractérisation des sols, parfois, c’est lors des travaux d’excavation que de bien mauvaises découvertes sont faites. En creusant le sol, on trouve parfois de vieux réservoirs de mazout, des barils de fer contaminés, du bois créosoté, des tiges de fer, des morceaux de voiture et d’autres déchets contaminés. Cela peut résulter de la présence de dépotoirs illégaux sur le site, communément appelé « cours à scrap » au Québec.

RSI Environnement pour l’assainissement des sols

C’est là que l’expertise de RSI Environnement entre en jeu. Une fois la caractérisation des sols terminée, RSI Environnement récupère la terre contaminée et les autres matériaux afin de les traiter à son usine, à Saint-Ambroise. Les services sont tous offerts sous un même toit, sans extras. Un certificat de destruction est émis à la suite des travaux, et le site de construction est prêt à être rempli avec une terre de remblai exempt de contaminants.

RSI Environnement offre une solution de valorisation pour la terre contaminée au Québec, la désorption thermique à haute température (DTHT). Cette technique de lavage des sols permet de dégager 99,9999 % des polluants de la terre contaminée.

Notre usine reçoit jusqu’à 100 000 tonnes de terre contaminée chaque année, ainsi que les déchets nocifs et les débris de construction qui y sont rattachés. RSI Environnement s’occupe de tamiser les déchets de chantier et de les valoriser sans frais supplémentaires.

Bénéfices offerts par RSI pour la gestion des déchets de chantier et de la terre contaminée

  • Offre un certificat de destruction total des contaminants
  • Service de traitement clé en main pour la disposition et le traitement
  • Lieux de disposition et traitement sans restriction
  • Pas d’extras
  • Possibilité de recevoir 4,000 tonnes de sols par jour
  • Entrepôts intérieurs pour entreposer les sols disponibles 365 jours par année, 24h/24h
  • Tamisage et réception des sols sans frais, dans des lieux sous pression négative sécurisée
  • Technologie éprouvée et unique en Amérique du Nord
  • Solution de traitement définitive
  • Recyclage des métaux
  • Valorisation de l’énergie
  • Recyclage et valorisation des sols unique au Québec

Quelques matières traitées dans le processus d’assainissement des sols

  • Contaminants organiques
    • TOUS les contaminants organiques, tels :
      • Hydrocarbures, pétroles
      • BPC et organochlorés
      • Dioxines et furanes
      • HAP
      • Pesticide
      • PFOS
      • La grande famille des phénols
  • Matières résiduelles dangereuses et granulaires
    • Fonds de réservoirs contaminés
    • Béton contaminé
    • Asphalte contaminé
    • Tuyaux de fer et métaux contaminés
    • Panneau d’agrégat contaminé
    • Brique contaminée
    • Tout type de résidu granulaire
  • Contamination mixte
    • S’il y a présence de contaminant organique, le sol peut également contenir des contaminants inorganiques
  • Bunker liquide ou solide